Vin Bourgogne Côte Chalonnaise

Il y a 2 produits.

Le vignoble de Bourgogne se prolonge encore vers le sud, en Saône-et-Loire, à l'ouest de Chalon-sur-Saône, depuis Chagny (où l'on s'arrête nécessairement chez Lameloise) jusqu'à Sercy, tout près de Saint-Gengoux-le-National (joli bourg médiéval à visiter). Devenue industrielle, mais comme pour entretenir sa mémoire viticole, la ville donne son nom à cette Côte d'une quarantaine de kilomètres (pour 4 700 hectares de vignes) qui la frôle de loin, à la hauteur de Givry. 

Les sols et les climats sont relativement identiques à la Côte-d’Or. Les cépages, et les méthodes de culture et de vinification sont également similaires. Quelques particularités cependant, avec notamment quelques sites où l'aligoté semble se complaire, notamment à Bouzeron où il représente la majorité de l'encépagement parce qu'il y naît sous les meilleurs auspices, au point qu'il a suscité une AOC spécifique. Signalons avec Rully, par ailleurs dominé par un château aussi imposant que majestueux, l'un des centres historiques majeurs de production du Crémant de Bourgogne. La commune produit également des vins blancs et des vins rouges qualitatifs.

Contrairement à ceux de la Bourgogne du nord, les vins produits sous l’appellation Côte Chalonnaise naissent dans des villages, entourés de paysages, de chapelles et d’églises romanes. Ces vins disposent d’une texture, d’une profondeur et d’un style pinoté reconnaissable, comme le démontrent les Mercurey et les Givry rouges, distingués et élégamment fruités.

La Côte Chalonnaise se termine au niveau de l’AOC Montagny, avec des vins blancs de chardonnay uniquement. Ces vins sont moins puissants que ceux de la Côtes de Beaune mais se distinguent par leur finesse et leur minéralité.

0