PROVENCE

Il y a 46 produits.

Les vins de Provence : entre Var, Bouches du Rhône et Alpes Maritimes

Trait d’union entre les Alpes et la Méditerranée, le vignoble de Provence rejoint, sur près de 200 km, les Alpilles au Massif de l’Estérel. Bercés par les cigales et empreints de soleil, les vins de Provence affirment leur caractère de vins du Sud : puissance aromatique, robe lumineuse. Ils se montrent généreux et se dégustent à l’apéritif ou au cours du repas. Si la réputation des rosés de Provence n’est plus à faire, on oublie que la Provence produit aussi des vins rouges et des vins blancs, bien souvent admirables. Le terroir de Provence est parfaitement adapté à la culture de la vigne : des sols pauvres et secs qui transmettent aux cépages une minéralité pure, un ensoleillement exceptionnel de 3000 heures par an et un vent constant qui préserve les vignes des maladies. Le vignoble de Provence a donné naissance à plusieurs Appellations d’Origine Contrôlée : Côtes de Provence, Coteaux d’Aix en Provence, Coteaux Varois en Provence, Bandol, Cassis, Bellet, Palette, Coteaux de Pierrevert.

Les vins rosés de Provence

Terre historique des vins rosés, la Provence est le premier vignoble français de rosés AOC. Elle représente à elle seule plus de 30 % de la production nationale de vins rosés et près de 6 % de la production de rosés dans le monde. Le plus populaire des vins de Provence naît d’une élaboration délicate : la peau des raisins rouges est laissée au contact du jus pendant une courte durée. C’est lors de cette étape, qui dure de 2 à 20 heures, que se forgent la robe et les arômes du Rosé de Provence. Les vins rosés sont de plus en plus appréciés des consommateurs, qui recherchent des rosés clairs et secs : la spécialité de la Provence. Les vins rosés sont élaborés par assemblage : chaque cépage est vinifié séparément puis le vigneron les assemble pour obtenir le meilleur équilibre aromatique. Les vins rosés de Provence se montrent légers et fruités et développent une belle puissance aromatique en bouche. 

Les vins rouges de Provence

Tapis dans l’ombre des vins rosés, les vins rouges de Provence surprennent par leur structure. Certains vins rouges de Provence se savourent dans leur jeunesse, en accompagnement d’une cuisine estivale. Mais les rouges de Provence révèlent un vrai potentiel de garde et se mesurent aux viandes voire aux fromages affirmés… Les vins rouges de Provence bénéficient d’une grande variété de reliefs et de micro-climats, mise en valeur par un encépagement très diversifié. Pas moins de sept cépages sont ainsi cultivés pour les vins rouges et rosés de Provence : Grenache, Cinsault, Mourvèdre, Tibouren, Cabernet Sauvignon, Carignan, Syrah.

Les vins blancs de Provence

Les appellations Bandol et Cassis sont réputées pour leurs vins blancs, mais on trouve de très belles bouteilles dans toutes les appellations de Provence. Les blancs de Provence présentent une robe brillante aux reflets verts. Ils libèrent un ensemble complexe d’arômes, entre fenouil et agrumes. En bouche, leur fraîcheur et leur caractère relèvent les poissons et les fruits de mer. Les viticulteurs utilisent des cépages originaires d’Italie pour la vinification en blanc comme le Rolle (ou Vermentino) et l’Ugni blanc, mais aussi le Sémillon ou le Bourboulenc Blanc (ou Doillon). 

0