Produits du domaine : Saint André de la Figuière

Domaine Saint-André de Figuière



Le domaine Saint-André de Figuière a réussi à s’imposer comme l’un des plus grands noms de Provence, et a participé à la reconnaissance du rosé de Provence comme un vin à part entière. Alain Combard s’est investi pendant plus de quarante ans dans la viticulture, entre les vignobles de Chablis et de Provence. Il a transmis sa passion à ses enfants, qui gèrent le Domaine Saint-André dans un esprit familial et avec beaucoup d’ambition. Intensément provençal, le domaine Saint-André de Figuière rend toutes ses lettres de noblesse au vin rosé. Les AOC Côtes de Provence Magali et Confidentielles se retrouvent ainsi sur les tables gastronomiques des meilleurs restaurants de Provence.



Côtes de Provence, rosé, rouge, blanc



Le vignoble du domaine Saint-André de Figuière s’étend sur le terroir de la Londe - les Maures, constitué de schiste et de quartz. Son environnement en fait un point emblématique des Côtes de Provence : Saint-Tropez, Le Lavandou, Bormes-les-Mimosas, massif des Maures. Conduit en agriculture biologique depuis plus de trente ans, le domaine Saint-André de Figuière restitue toute la puissance et le caractère de son terroir dans des vins équilibrés : frais et fruités, tendus et aromatiques. Ces Côtes de Provence reflètent le fort ensoleillement et l’air frais méditerranéen qui mènent le raisin à une maturité délicate. Les vins rosés se montrent vifs avec des arômes de maquis, les vins blancs se révèlent nerveux sous leur fraîcheur, tandis que les vins rouges séduisent par leurs tanins raffinés et leur fruité inégalable.



L’essence du vin de Provence



Les vins de Provence sont des vins d’assemblage. C’est au viticulteur de trouver l’équilibre parfait entre les cépages, les nuances de terroir et les degrés de maturation. Le domaine Saint-André de Figuière cultive 10 cépages différents avec, bien entendu, une préférence pour les cépages provençaux. Pour les vins rouges et rosés de Provence, le domaine explore les qualités du Mourvèdre, de la Syrah, du Grenache ou du Cinsault. Pour les blancs de Provence, ce sont le Rolle, le Sémillon et l’Ugni Blanc qui subliment terroir.

0