Produits du domaine : Domaine de la Courtade

Domaine de la Courtade



La création et la croissance du Domaine de la Courtade est le reflet de la passion de Henri Vidal pour l’île de Porquerolles. Dans ce paysage idyllique, la Courtade participe à la préservation de l’environnement avec une agriculture biologique certifiée ECOCERT. L’île de Porquerolles constitue un écrin pour la vigne, qui profite ici d’un climat tout à fait exceptionnel. Le climat méditerranéen et son puissant soleil se combine à l’influence de la mer qui agit comme un régulateur thermique. Le terroir, constitué de schistes métaphoriques friables, retient l’eau tout en laissant les racines des ceps s’enfoncer profondément. Les vignes peuvent ainsi pousser à l’abri de la sécheresse. Laurent Vidal, désormais propriétaire du domaine, obtient des vins authentiques à forte minéralité.



Vins de Provence de prestige



Frais, fins et élégants, les Côtes de Provence élaborés au Domaine de la Courtade font honneur à l’appellation ! Les viticulteurs du domaine ont fait le choix de cultiver des cépages typiques de Méditerranée : le Rolle (ou Vermentino) en blanc et le Mourvèdre en rouge. Plus restreints, le Grenache, la Syrah et le Tibouren entrent par petites touches dans les assemblages. La nature préservée sur l’île de Porquerolles constitue un écrin pour ce vignoble, qui soigne ses 34 hectares de vigne sans produit chimique selon les recommandations de l’agriculture biologique. La production des vins bio du Domaine de la Courtade recouvre les trois couleurs : rosés, blancs et rouges.



Vins bio Côtes de Provence



Le Domaine de la Courtade présente ses vins en deux gammes principales : La Courtade et Alycastre. Parmi les Côtes de Provence Alycastre de la Courtade, le rosé impose sa robe intense et ses arômes fruités. Le rouge développe des notes poivrées qui relèvent les arômes de fruits rouges. Le blanc arbore une robe lumineuse avant de surprendre la dégustation avec une attaque subtilement vive et saline. La ligne de Côtes de Provence La Courtade affirme un peu plus son caractère. Le rosé libère des arômes d’amande ou d’abricot et gagne en longueur. Le blanc étonne par ses arômes complexes de figue et de coing, tandis que le rouge présente un excellent potentiel de garde pour magnifier ses arômes de cèdre.

0