Vin Bourgogne Romanée-St-Vivant

Il y a 1 produit.

Au XIIe siècle, le monastère clunisien de Saint-Vivant, fondé vers l'an 900, possède, un domaine viticole avec un vendangeoir et des caves, reçu du duc de Bourgogne Hugues II. Ce domaine est constitué de 4 "clos" ou "cloux" attenants mais distincts, très précisément répertoriés dans un acte de 1512. 

C'est un texte datant de 1765 qui utilise, pour la première fois, le nom Romanée de Saint-Vivant. Ce "climat" rassemble alors les anciens "Cloux du Moytant", "Cloux des neuf journaux", "Cloux des quatre journaux" (le "journal" est une unité de superficie environ équivalente à 34 ares).

Révélés au monde dès la fin du XVIIIe siècle, les vins de la Romanée-Saint-Vivant gardent depuis cette époque une place de choix dans l'élite des vins de Bourgogne

0