Produits du domaine : Château de Malle.

L'histoire du domaine de Malle tient en une ligne : il appartient depuis cinq siècles à la même famille. Le château lui-même a été élevé au XVII ème siècle par Jacques de Malle, président du parlement de Bordeaux. Ce joyau, classé monument historique, se visite, ainsi que ses jardins. Ce petit chef-d'oeuvre très italianisant mérite qu'on s'y arrête longuement car depuis deux siècles il n'a subi aucune transformation, si ce n'est les restaurations indispensables à sa conservation et à son usage, puisqu'il est habité par son propriétaire qui s'est gardé d'en faire un musée.


Cheminées, décoration, ameublement, tout y évoque un incomparable art de vivre.


En 1855, le vin du Château de Malle a été classé 2ème cru de Sauterne. Henri de Lur-Saluces était alors propriétaire du domaine. Le comte Pierre de Bournazel, neveu de feu le marquis Bertrat de Lur-Saluces, propriétaire du Château Yquem, maintient la réputation de ce 2ème cru, après avoir redonné vie au château et l'avoir embelli. Depuis son brusque décès, fin 1985, sa femme conduit la propriété selon les principes établis par son mari.



La vignoble s'étend sur un plan presque horizontal très légèrement inclié entre 10 et 20 mètres d'altitude; il est composé de sable et de terres argilo-graveleuses fines assises sur un socle siliceux très acide.


Suite à un hiver catastrophique, le vignoble a été replanté en totalité. Le sol manque d'humus, il faut donc le fumer. Les vinifications se font par tries, par cépage et par parcelles. Un pressoir horizontal, finement conduit pour un pressurage lent, évite l'excès de bourbes. Tout est fait pour éliminer les méfaits de l'oxydation. Les fermentations s'effectuent en barriques et en cuves. Un système d'échangeur en acier inoxydable autorise les transferts. Les sélections s'opèrent lors des soutirages. Une première filtration sur terre a lieu dans le premier hiver alors qu'une deuxième filtration légère sur plaques cellulosiques à basse pression précède la mise en bouteilles. Avant cela, le vin aura vieilli en barriques exclusivement neuves et en cuves.


Tout ce qui n'est pas retenu lors des sélections est vendu en appellation régionale au négoce ou mis en bouteilles sous la marque "Domaine de Sainte-Hélène".

0