Produits du domaine : Château Fombrauge

Les premiers écrits où apparaît le Château Fombrauge remontent à la fin de la guerre de cent ans, qui s’est achevée en 1453 à Castillon La Bataille, à quelques kilomètres du château.
C’est un écuyer, Jacques de Canolle, qui se déclara seigneur de Fombrauge, qui acquit la propriété en 1466. Son petit-fils, Pierre de Canolle, lui succéda vers 1575.
Ce seigneur s’'occupa donc de faire fructifier ses terres et c'’est à ce moment-là que déjà apparurent les premières vignes.
A la fin du XVIIème siècle, Fombrauge appartenaitt donc à la famille Dumas de Fombrauge. Le domaine viticole de l’'actuel Château Fombrauge bénéficia dès lors de tous les talents pour que soit assurée sa mise en valeur.
Dumas participa à la création de la première viticulture de qualité à travers le domaine.
En 1794, le descendant de Jacques Dumas fut guillotiné et le domaine devint bien national jusqu’'en 1808 ou les 4 enfants du défunt le récupèrèrent.
Au cours du XIXème siècle, Fombrauge passa aux mains de Ferdinand de Taffard qui obtint la médaille d'’or à l’'exposition universelle de Paris en 1867.
Et c’'est en 1999 que M. Magrez le rachète. L’'acquisition de Fombrauge par Monsieur Bernard Magrez fait découvrir à ce Grand Cru de Saint-Emilion un nouvel horizon tant sur le plan de la qualité du produit qu'en y apportant la rigueur de son savoir-faire.
C’est finalement en septembre 2012 que le Château Fombrauge atteint les sommets de la hiérarchie sur l’appellation Saint Emilion et devient officiellement Grand Cru Classé.

0