Produits du domaine : Château La Gaffelière.

C'est un endroit "chargé d'ans et d'histoire ", et cette formule, souvent banale, s'applique particulièrement au Château La Gaffelière. Parce q'en ces lieux s'élevait une maladrerie dont le souvenir est évoqué par le nom Gaffelière, tiré de "gaffet" : lépreux. Mais surtout parce que dans le vignoble de la Gaffelière, et se prolongeant sous la route, ont été mis au jour en 1969 les infrastructures d'un palais romain dont les nombreuses mosaïques, parfaitement conservées, font l'admiration des spécialistes. L'une d'entre elles, un arbre de la vie à base de ceps et de grappes de raisin, démontre, si nécessaire, qu'on a toujours honoré la vigne à Saint-Emilion. Cette découverte présente un autre intérêt : est-on à la veille de déterminer l'emplacement exact de la maison d'Ausone ? L'importance et le luxe des vestiges incitenet à le croire.


Ce vignoble de la Gaffelière appartienet aux Malet-Roquefort depuis près de quatre siècles. Le comte de Malet-Roquefort a acquis en 1978 le Château Tertre Daugay.


Une terre argilo-calcaire d'orginie lacustre recouvre un socle de molasse argileuse peu sableuse dans les parties basses du vignoble, alors que dans le coteau proprement dit, la molasse se compose de sables grossiers silico-claciares micacés. Le vignoble, orienté au sud, gravit la colline jusqu'à une altitude de 40 mètres.


Le vignoble à dominante Merlot est âgé. Le vin est élaboré dans les installations modernes. L'élevage, désormais en barriques neuves, témoigne des nouvelles ambitions du Château la Gaffelière.


Il existe des vins type "vite faits, vite bus" et des vins complexes qui, après une sage évolution, atteignent à la richesse et à la longueur en bouche : Château la Gaffelière est de ceux-ci. Après une courte période de flottement, la Gaffelière rejoint le peloton de tête.

0